Applications pour analyser votre sommeil

Denis Charron
Denis Charron

Le sommeil est un incontournable. Nous dormons tous, mais est-ce que notre sommeil est aussi réparateur qu’il pourrait l’être?

Wikipédia dit ceci au sujet du sommeil :

« Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d’une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à intervalles réguliers. L’alternance veille-sommeil correspond à l’un des cycles fondamentaux chez les animaux : le rythme circadien. Chez l’être humain, le sommeil occupe près d’un tiers de la vie en moyenne. »

La Presse a publié il y a quelques semaines un article de Catherine Handfield intitulé « Téléphone, dis-moi comment je dors ». Vous pouvez retrouvez ce texte en cliquant ici. En introduction, on y lit ceci :

« Des millions de personnes dans le monde utilisent leur téléphone intelligent pour analyser la qualité et la durée de leur sommeil. Mais les applications de suivi de sommeil sont-elles vraiment fiables ? Discussion avec des spécialistes et banc d’essai. »

Des bracelets censés détecter votre qualité de sommeil sont mentionnés dans l’article de La Presse :

Finalement, quatre applications disponibles pour Android et iOS ont été examinées. Elles peuvent baser leurs analyses sur le son capté par le micro (ronflement)  ou par les mouvements (accéléromètre du téléphone) :

Bonne lecture de l’article de La Presse et bonne nuit.

Denis Charron

2 réflexions au sujet de « Applications pour analyser votre sommeil »

  1. Dormir sur le dos ou la bouche ouverte n’est pas vraiment un problème si le sommeil n’en est pas dérangé et demeure réparateur. Cependant, dormir sur le dos peut favoriser le ronflement car les voix respiratoires peuvent plus facilement être partiellement obstruées. Généralement, la respiration demeure quand même régulière.

    Le ronflement peut cependant être un indicateur de la présence possible d’apnée du sommeil.

    L’apnée du sommeil provient d’une obstruction complète plus ou moins prolongée des voix respiratoires. La personne cesse de respirer durant plusieurs secondes ce qui cause un manque d’oxygène et provoque un réveil. Il en résulte une augmentation du rythme cardiaque et de la pression et une baisse du niveau d’oxygène. En plus de nuire à la qualité du sommeil, cela peut favoriser à long terme des AVC, des problèmes cardiaques.

    Il est possible de détecter la présence d’apnée du sommeil en dormant chez soi branché à une petite machine et des traitements existent pour annuler les effets négatifs de l’apnée.

  2. S.v.p. connaître la différence entre apnée du sommeil, dormir la bouche ouverte et ronflement. (dormir sur le dos et/ou sur le côté). Est-ce qu’il a une explication médicale bien fondée. Je l’apprécierais bien. Merci.

Les commentaires sont fermés.