Atelier d’automne pour les tablettes et les liseuses

Denis Charron
mmmDenis Charron

La lecture sur tablette numérique ou à l’aide d’une liseuse électronique

La lecture est un loisir très répandu. L’arrivée des liseuses électroniques et des tablettes numériques a amené une révolution dans ce domaine. Cependant, les avantages de la lecture sur support électronique par rapport au bon vieux livre en papier sont encore méconnus.


D’abord un peu d’histoire

La première liseuse électronique a été conçue vers 1992 par deux étudiants italiens comme projet de doctorat. Le premier modèle a été commercialisé en 1998 en France, mais a connu peu de succès. C’est finalement au début des années 2000 que l’on a vu se multiplier les modèles de liseuses aux États-Unis. Plusieurs grandes librairies ont alors commercialisé leur modèle de liseuse en même temps qu’ils offraient un magasin sur le Web pour acheter des livres en format électronique (Booken, Kindle, Pocketbook, Sony reader, Nook, Kobo). Aujourd’hui, il ne reste essentiellement que deux joueurs dans le monde des liseuses, soit; Kobo et Amazon.

Les tablettes numériques, apparues en 2010, permettent également de lire des livres en format électronique à l’aide d’applications appropriées fonctionnant sous Android (Kobo et Kindle) ou iOS (Kobo ou Kindle).

D’abord limitée à une clientèle restreinte à cause de l’offre limitée en format numérique et par l’achat par internet alors peu connu, la lecture sur liseuse et tablette a véritablement pris son envol quand les bibliothèques publiques ont commencé à offrir le prêt numérique.

Aujourd’hui, le lancement d’un nouveau livre comprend toujours le format papier et sa version numérique. Les versions électroniques de livres récents sont souvent protégées par un verrou électronique qui en empêche la rediffusion illégale. Concrètement, cela veut dire que vous ne pourrez pas donner une copie du livre en format électronique que vous venez d’acheter à votre frère ou votre meilleure amie.

Il existe par contre beaucoup de livres, dont des grands classiques, qui sont maintenant libres de droits d’auteur et qu’on peut obtenir gratuitement sur internet.


Format normalisé ePub

Le format de fichier « ePub » est le plus largement utilisé dans l’industrie des livres électroniques qu’on appelle plus souvent des « eBooks » ou des « livrels ».

Seul Amazon utilise son propre format de fichier et sa liseuse Kindle n’est pas compatible avec le format ePub. Il n’est donc pas possible de lire, avec la liseuse Kindle, des « eBooks » empruntés dans les bibliothèques publiques ou achetés dans la vaste majorité des librairies sur internet qui utilisent toutes le format « ePub ».


Avantages de la liseuse

La liseuse électronique comporte de nombreux avantages comme :

  • pouvoir contenir des milliers de livres;
  • être capable de lire en plein soleil (surface non réflective) ainsi que dans la pénombre (rétroéclairage);
  • avoir un éclairage ne contenant pas de bleu (nuisible au sommeil);
  • classer ses livres par collections;
  • grossir et modifier les caractères d’écriture;
  • utiliser un dictionnaire intégré;
  • faire des annotations et de mettre des signets;
  • acheter ou d’emprunter des livres sans sortir de chez soi;
  • libérer de l’espace à la maison.

Présentation et atelier sur les liseuses à l’automne

Devant les demandes d’informations de plus en plus nombreuses des membres sur le sujet, le club informatique offrira à l’automne 2018 une présentation sur la lecture sur liseuse et tablette numérique ainsi qu’un atelier sur la liseuse.

La date de la présentation traitant de la Lecture sur liseuse et tablette numérique sera publiée dans le calendrier des présentations de l’automne 2018.

La description de l’atelier sur la liseuse Kobo sera ajoutée sur le site Web du club en juin prochain. Il sera alors possible de consulter sa description complète. Il faudra attendre septembre pour s’y inscrire. Les membres seront avisés par courriel de la période d’inscription aux ateliers.

Denis Charron

7 réflexions sur « Atelier d’automne pour les tablettes et les liseuses »

  1. Excellente idée. Vous devriez aussi donner des informations pour que les gens puissent s’inscrire à leur bibliothèque local. Mon épouse et moi avons eu des informations privilégiées d’un membre du Club concernant les procédures à suivre pour nous inscrire à la grande Bibliothèque de Montréal. Ce fut très apprécié. Nous utilisons suivant nos besoins différentes technologies (liseuse, tablette, portable) et nous avons maintenant un accès illimité aux différentes ressources documentaires. Merci pour cette nouvelle initiative et bonne chance.

    1. Les informations sur l’abonnement aux bibliothèques publiques fera parti du contenu de l’atelier.

  2. L’atelier sur les liseuses arrive à point. .J’avais une liseuse Kobo que j’ai malencontreusement brisée en l’échappant,
    J’ai acheté une liseuse Kindle que j’aime beaucoup moins…car j’empruntais souvent des livres à la biblio et je les lisais en ePub.
    avec Kindle ce n’est pas possible….
    L’atelier me permettra sûrement de mieux connaître et apprécier ma nouvelle liseuse.
    Merci
    France Laplante

    1. La présentation portera sur la lecture sur tablette électronique et les liseuses en général, mais l’atelier ne portera que sur les liseuses Kobo.

  3. Très bonne nouvelle, je vais m’organiser pour y assister. Je suis une adepte de la liseuse. Plus d’achat de livres pour moi

    1. Voici une suggestion, Richard. La chronique de Denis est très convaincante. J’ose espérer que si ta femme la lit, elle voudra bien suivre l’atelier de Denis l’automne prochain.

Les commentaires sont fermés.