Chronique horticole du mois de janvier

Francine Couture
Francine Couture

Vous trouvez peut-être farfelu de voir une chronique horticole au mois de janvier. Cependant, la saison hivernale est idéale pour planifier les modifications que vous voulez faire à votre terrain.

J’aimerais partager avec vous mes récentes découvertes faites dans le domaine de l’horticulture. Voici trois de ces découvertes :

  1. Le Carnet horticole et botanique du Jardin botanique de Montréal
  2. La Pépinière Auclair et frères
  3. Les plants à racines nues.

Le Carnet horticole et botanique du Jardin botanique de Montréal

CHIP_2016_01_horticulture_1

Le carnet horticole et botanique est situé sur le site espacepourlavie.ca. Que vous soyez un horticulteur débutant ou avisé, vous y trouverez des conseils utiles.

Voici le plan de cette section du site :

CHIP_2016_01_horticulture_2

La rubrique Aménagement paysager nous donne des conseils pour divers types d’aménagement :

La partie Plantes pour jardins ombragés est très utile car c’est un réel problème de trouver des plantes adaptées à cette condition.


Pépinière Auclair et frères

Le site de cette pépinière est une source importante d’informations. À la page http://www.auclairetfreres.ca/produits, vous trouverez des fiches techniques sur les différentes sortes de végétaux : arbres, arbustes, conifères, arbres fruitiers, grimpants, gros calibres, haies, persistants, rosiers, sur tige.

La fiche technique est vraiment très complète pour chaque végétal. Voici par exemple la fiche de la spirée japonaise Shirobana :

CHIP_2016_01_horticulture_3

Bien sûr, il y a plusieurs pépinières qui offrent un site internet. Cependant, quand vous faites des recherches sur internet sur les plants qui vous intéressent, il faut faire attention de se limiter aux sites canadiens car les zones de rusticité peuvent être classées de façon différente selon les pays. La pépinière Auclair est une des pépinières régionales et son site donne le plus d’informations sur les végétaux qui peuvent être plantés dans notre région. À noter que la Montérégie se situe maintenant dans la zone de rusticité 5.


Plants à racines nues

Comme son nom l’indique, un plant à racines nues est un plant qu’on a déterré et dont les racines sont exposées (contrairement à un plant déterré qu’on a mis en pot). À la pépinière, ils sont conservés dans une pièce dont la température est basse. Mis en terre selon les règles habituelles de plantation, leur survie est excellente.

Dans notre région, la pépinière Auclair et frères de St-Hilaire offre au mois d’avril quelques arbres et arbustes à racines nues. Ces arbres doivent être plantés dès leur achat, ce qui est un inconvénient, mais leur prix est environ la moitié du prix des arbres et arbustes en pot. En 2015, 120 espèces de plants à racines nues y ont été mises en vente le 18 avril. Sur le site de cette pépinière, surveillez l’annonce et la liste des plants à racines nues au mois d’avril; c’est une belle occasion d’économie.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans votre planification et dans vos réalisations horticoles.

Francine Couture

 

3 réflexions au sujet de « Chronique horticole du mois de janvier »

  1. Bonjour Mme. Couture,

    Suite à votre article sur l’horticulture j’ai demandé à mon assistante Vanessa de vous envoyer une photo ainsi que certaines informations concernant notre produit Bug-Tek.

    J’aimerais voir avec vous si vous l’avez reçu et si je pouvais vous demander de bien le faire parvenir à M. Scalabrini qui est président de la société d’horticulture de St-Bruno avec mes coordonnées au cas ou il voudrait me contacter

  2. Merci Francine. Ça fait changement comme sujet. Il n’est pas trop tôt pour penser aux aménagements paysagers. C’est fait pour ça, le repos hivernal des jardiniers.
    Je démarre mes semences de basilic en février car elles sont longues à germer. D’ailleurs, je n’y parviens pas la plupart du temps et je me retrouve au centre de jardin à la fin mai pour acheter des plants!

  3. Bonjour Francine,
    Je ne trouve pas votre idée farfelue du tout car à titre de président de la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Bruno, je collabore à une chronique horticole à tous les mois avec le Journal de Saint-Bruno. En janvier, j’ai traité de zone de rusticité. Le lien pour consulter l’article est le suivant: http://www.myvirtualpaper.com/doc/hebdo_le-journal-de-saint-bruno/mens_janvier2016/2016011901/#14
    Bonne journée

Les commentaires sont fermés.