La fin des cellulaires verrouillés

Denis Charron
Denis Charron

Un grosse amélioration dans le domaine de la téléphonie cellulaire a été annoncée la semaine dernière. Les fournisseurs comme Bell, Rogers et Vidéotron n’auront plus le droit de vendre des cellulaires verrouillés, donc ne pouvant fonctionner qu’avec leur compagnie, et ce, à compter du premier décembre 2017.

Encore mieux, vous pourrez faire déverrouiller gratuitement votre cellulaire actuel. Il n’y aura donc plus besoin de s’acheter un nouveau téléphone pour changer de compagnie.

La nouvelle a été annoncée dans La Presse et vous pourrez retrouver l’article en cliquant ici.

La version en ligne de la revue Protégez-vous fait aussi écho à cette décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada (CRTC).

Denis Charron

5 réflexions au sujet de « La fin des cellulaires verrouillés »

  1. On s’en va peut-être vers des prix abordables pour la téléphonie et l’internet en sol québécois.

  2. Très bonne nouvelle car il s’avérait souvent coûteux de faire déverrouiller son téléphone cellulaire.

  3. C’est une très bonne décision du CRTC et ton article nous permet dans connaitre plus sur le sujet Denis.

Les commentaires sont fermés.