La grande guerre des bloqueurs de publicité

photo_gallerie_Michel_Gagne.jpg
Michel Gagné

La grande guerre des
bloqueurs de publicité

Un ami, qui est membre du club informatique, m’a invité à lire un article du journal français Le Monde. J’ai trouvé l’article très intéressant et je veux le partager avec vous.

L’article traite d’un sujet qui suscite de nombreux débats chez les experts d’Internet : le blocage de la publicité par des extensions que les internautes ajoutent à leurs navigateurs web.

Un paradoxe fait présentement rage sur Internet :

  1. Les internautes ne veulent pas payer pour avoir accès à un site. Ils ne s’intéressent qu’aux sites gratuits.
  2. Les sites gratuits se financent par la publicité.
  3. Les internautes n’aiment pas la publicité et, de plus en plus, ils installent dans leurs navigateurs des bloqueurs de publicité. Ils tarissent ainsi la seule source de revenus des sites gratuits.

À cause de ce paradoxe, l’Internet se dirige vers un mur : les revenus des sites diminuant, leur qualité diminuera et, éventuellement, les sites disparaîtront.

L’article du journal Le Monde résume bien les enjeux reliés aux bloqueurs de publicité. Vous y trouverez :

  1. Une description du fonctionnement des bloqueurs de publicité.
  2. Les arguments des pro-bloqueurs qui considèrent qu’il est légitime de bloquer les publicités parce que les compagnies collectent trop d’informations sur la vie privée des gens et que les publicités sur Internet sont trop agressantes et nuisent à la lecture des pages.
  3. Les arguments des anti-bloqueurs qui considèrent qu’il faut accepter les publicités pour préserver la gratuité et la qualité des sites web.
  4. La petite histoire des fenêtres pop-up où les blogueurs de pop-up ont forcé les publicitaires à être plus respectueux des internautes dans le format de leurs messages.

Je vous invite à lire l’article, puis à revenir sur cette page pour indiquer dans les commentaires si vous êtes pro ou anti bloqueur de publicité.

L’article se trouve en cliquant sur ce lien.

Merci Marc de m’avoir fait connaître cet article.

5 réflexions au sujet de « La grande guerre des bloqueurs de publicité »

  1. J’ai tout lu – c’est mitigé – Comment on pourrait avoir accès à des infos toujours gratuitement , sans aucun marketing , comment tous ces gens qui y travaillent peuvent être payés . Ils parlent que les compagnies devraient trouver une autre solution pour attirer les gens vers leurs sites , admettons qu’ils trouvent – il faudrait qu’il y ait quand même une redevance aux sites gratuits pour payer les employés, sinon les sites gratuits ne survivront pas. Il y a quand même des chroniques que je me suis attardées super intéressantes, mais une fois que je les ai lues, je n’aurai pas à y revenir. un peu comme La Presse du Samedi, ça prend du temps, tu lis ce qui t’intéresse et après tu passes à autres choses. Donc, en attendant qu’une solution arrive pour qu’on ne soit pas submergé par un trop de publicité, faudrait laisser aux humains la possibilité de gérer son temps! C’est mon opinion.

  2. Très intéressante cet article sur la publicité Michel et ça prouve que la publicité est nécessaire, mais qu’il faut qu’il y ait un contrôle afin que nous ne soyons pas envahis par la publicité.
    Tout le monde aime lire La Presse gratuite sur une tablette, mais sans publicité, elle ne pourrait être là. On n’aime pas la publicité à la télévision, mais c’est le coût à payer pour avoir des émissions gratuites, mais à la télévision la publicité est contrôlée en temps par contre.

    1. Je te seconde Réjean. Et cette paranoïa au sujet de la préservation de la vie privée de monsieur et madame Superstar me fait un peu sourire. Personnellement, quand je cherche un produit que je voudrais et que Google me fait des suggestions, j’ai envie de lui dire: Ah bien, merci, c’est justement ce que je cherchais!

Les commentaires sont fermés.