La navigation privée « In private »

Jacques Laliberté
Jacques Laliberté

Quand vous allez sur un site internet à la recherche par exemple d’un appareil photo, vous remarquerez que dans les jours suivants vos pages internet vont contenir des suggestions publicitaires d’appareils photo. Votre navigation s’est faite de façon ouverte et vous avez signalé aux publicitaires que vous recherchiez un bien ou un service qu’ils offrent. Quand vous utilisez votre navigateur internet, ce dernier enregistre des informations comme votre historique de recherche, il crée des fichiers temporaires, enregistre des cookies et des mots de passe. Ces informations enregistrées servent majoritairement à des fins publicitaires.

Également, quand vous allez sur des sites pour effectuer des transactions financières, dans le but de vous protéger, on vous demande toujours en quittant le site d’aller nettoyer le cache de Windows afin de ne pas laisser de trace sur votre ordinateur.

Lorsque vous utilisez la navigation privée, les informations sont supprimées automatiquement après la fermeture de l’onglet. Si vous souhaitez naviguer sans laisser de trace de votre passage, pourquoi ne pas utiliser la navigation privée.

Cliquez ici pour accéder à ce tutoriel démontrant comment faire.

Jacques Laliberté

8 réflexions au sujet de « La navigation privée « In private » »

  1. Lorsqu’on veut jeter un coup d’œil à son courrier électronique en utilisant l’ordinateur d’une personne qui est en train de naviguer avec Internet Explorer, on peut ouvrir une session InPrivate pour regarder son courriel. Cela ne dérange pas la session de travail du propriétaire de l’ordinateur et ne laisse pas de trace de ce qu’on a fait sur son ordinateur.

  2. Comme indiqué dans cette chronique, la navigation InPrivate est un outil très utile pour ne pas laisser de traces. Par contre, il ne faut pas que cet outil nous donne un faux sentiment de sécurité.

    Certains internautes pensent qu’ils sont à l’abri de tous les dangers parce qu’ils utilisent la navigation InPrivate. Cela est très faux. La navigation InPrivate ne nous protège pas des plus grands dangers qui vous guettent dans les transactions électroniques comme l’hameçonnage et les enregistreurs de frappes. Pour en savoir plus, ne manquez pas les présentations sur la sécurité dans les transactions électroniques le 14 octobre et le 2 novembre.

Les commentaires sont fermés.