photo_honor_paradis_011

Robert Paradis

Robert a joint le Club informatique le 6 août 1990 sur l’invitation de son ami Larry Garinther (voir la photo ci-haut) qui était alors le trésorier du club. Il a été un membre très assidu pendant 22 ans.

Étudier l’informatique

Les 5 premières années, il a étudié l’informatique à travers tous les livres techniques qui lui tombaient sous la main. Il voulait apprendre comment cette machine fonctionnait tout en expérimentant sur son ordinateur ce qu’il découvrait. Il a passé beaucoup de temps à discuter logiciels avec un des mentors du club, Denis Dubreuil. Dans ce temps-là, c’était le DOS et par la suite ce fut les balbutiements puis l’avènement de Windows.

photo_honor_paul_01
Pierre St-Aubin, John Davis, Robert Paradis, Michel Paul, 1999
Rôles au sein du club

En 1996, Robert s’est joint à l’équipe de Michel Paul et pendant les 17 années suivantes, il a joué plusieurs rôles au conseil d’administration. En même temps, il a écrit des articles techniques pour le CHIP. En 1999, il a succédé à Michel Paul comme éditeur du CHIP tout en continuant à contribuer à la rédaction d’autres articles techniques dans le but de démystifier cette science pour les membres.

Responsabilités accrues

L’exécutif du club lui a confié de plus en plus de responsabilités telles que :

  • Planification du SIG Applications (Special Interest Group, les ateliers d’aujourd’hui) au Vieux Presbytère. Après avoir décidé du programme des présentations, il fallait trouver des présentateurs pour ces soirées.
  • Participation à plusieurs rencontres de planification durant l’été pour la création d’un calendrier de rencontres pour la saison suivante.
  • Coordination avec plusieurs participants des journées de la «Rentrée» en septembre, successivement au 53 rue Rabastalière et au Chalet Marie-Victorin.
  • Coordination de plusieurs journées dites « Portes-Ouvertes » dans le but de rassembler les membres et surtout pour faire connaître le club à la population de Saint-Bruno.
  • Participation assidue dans les dernières années à la coordination de la collecte des cotisations et aux entrées dans la base de données créée avec le logiciel Access par Albert Richard.
  • Présence constante à l’accueil de toutes les réunions au Vieux Presbytère. Pour le 53 rue Rabastalière et le Chalet Marie-Victorin, Robert a recruté quelques bénévoles pour aider à l’accueil des membres. Le premier contact de la réunion avec les membres était très important pour lui.
  • Présidence pour les mises en nomination de même que pour l’élection surtout au temps du 53 rue Rabastalière.

Mais Robert insiste pour affirmer que rien de tout cela n’a été fait par lui tout seul, il a su s’entourer la plupart du temps d’une équipe de plusieurs bénévoles pour mener à bien ces actions.

Robert a été désigné membre honoraire le 6 février 2011.

 

 

 

Dernière révision de cette page : janvier 2017. Responsable de la mise à jour de cette page : Marie-José Bâcle.

Au club, on s'entraide!

Page generated in 0,498 seconds. Stats plugin by www.blog.ca