Les effets spéciaux au cinéma – septembre 2013

Michel Gagné
Michel Gagné

L’informatique révolutionne plusieurs domaines d’activité. Le tournage de film n’y échappe pas.

Auparavant, pour produire un film, le réalisateur choisissait un décor, y plaçait des personnages et tournait le film. Aujourd’hui, le réalisateur filme les personnages devant un écran vert, puis des infographistes remplacent les fonds verts par des images de leur choix. Dans le langage du cinéma, on donne le nom d’effets spéciaux ou trucage à cette technique. Les images ajoutées sur les fonds verts peuvent provenir d’endroits réels ou peuvent être des images virtuelles produites par ordinateur.

La vidéo suivante révèle quelques secrets du tournage du film Gatsby le magnifique, disponible en DVD depuis peu :
http://www.youtube.com/watch?v=u_NreiUYdbw.

Regardez attentivement cette vidéo. Par la suite, vous ne verrez plus les films de la même façon.

Les techniques de synthèse d’images facilitent la vie des réalisateurs en leur donnant beaucoup plus de latitude dans le choix des décors et dans les trucages. Elles font aussi le bonheur des spectateurs, car elles augmentent la qualité des films. Par contre, elles compliquent la vie des acteurs qui doivent jouer leur rôle dans un environnement très artificiel.

Bonne nouvelle : Montréal est un centre important de production d’effets spéciaux cinématographiques. Plusieurs réalisateurs du monde entier ont recours aux compagnies d’infographie montréalaises pour finaliser leurs films.

Bon visionnement!

Michel Gagné

Une réflexion au sujet de « Les effets spéciaux au cinéma – septembre 2013 »

  1. Bonjour monsieur Gagné,

    Merci pour cet envoi que j’ai trouvé intéressant.

    Diane Lachance (courriel 18-09-2013)

Les commentaires sont fermés.