L’obsolescence programmée: mythe ou réalité ?

Denis Charron
mmmDenis Charron

Qui n’a pas déjà entendu: « Avant, c’était fait solide et ça durait plus longtemps ! » On a l’impression que les produits manufacturés brisent plus vite afin de nous obliger à en acheter de nouveaux.

Les recours collectifs récents contre le iPhone de Apple sont un exemple de cette réalité. Légende urbaine ou réalité ?

Vous pourrez consulter l’opinion à ce sujet de Rémi Leroux du magazine Protégez-vous en cliquant ici.

Denis Charron

 

6 réflexions sur « L’obsolescence programmée: mythe ou réalité ? »

  1. Vive les moins récents modèles d’électro-ménagers! J’entend presque toujours les détenteurs de ces appareils se plaindre de bris au coût faramineux et long à remettre en fonction à cause que les pièces prennent des mois à être livrés. Vive Monsieur Maytag!

    1. Miele la comagnie est Allemande, seul les techniciens qualifiés touches aux produits. Pas de (joober) en bon français, l’entreprise n’est pas cotté en bourse. Dans du Maytag, vous aller trouver du Gi,LG d’autres pièces cheap. Le look se vendent mieux.Les Kia Forte on des rapels de bris de moteurs. Les japonnais on ne voient rien dans ses troubles l’à. Dans les ordinateurs faut aller dans la gamme Pro, et gamer les composantes sont plus solides. Acer ont des problèmes de pentures d’ordinateurs, cassent souvent.

  2. Merci encore de nous rappeler ce que l’on sait déjà, mais qu’on oublie au moment d’un achat. Mieux vaut dépenser quelques dollars de plus et le posséder plus longtemps.

    Encore merci pour prendre le temps de nous faire réfléchir.

Les commentaires sont fermés.