Montréal: la future Silicon Valley de l’intelligence artificielle?

Céline Dion-Darveau
mCéline Dion-Darveau

Les récentes chroniques de Michel Gagné et Denis Charron sur l’intelligence artificielle (IA) m’ont donné le goût d’écrire sur le même sujet. Nous avons, ici au Québec, un énorme potentiel de développement dans le domaine de l’IA, grâce à un bassin non négligeable de spécialistes en la matière.

Parmi ceux-ci, Yoshua Bengio, chercheur et professeur à l’Université de Montréal, nommé scientifique de l’année 2017 par Radio-Canada et lauréat du prix Marie-Victorin.

Originaire du Maroc, il est passionné par la programmation et les mathématiques. Bien que les géants de la technologie se l’arrachent, Yoshua résiste, car son objectif est de faire de sa ville d’accueil, Montréal, la Silicon Valley de l’IA.

Contrairement au stéréotype d’un chercheur froid axé sur les profits sans égard à l’éthique, Yoshua a la réputation d’être doté d’une grande conscience sociétale. Il ne veut pas que des robots et des machines s’occupent de nos enfants, aînés, malades.

Dès la fin de l’année 2018, un centre d’excellence en intelligence artificielle devrait être actif dans le quartier Mile-Ex de Montréal.

Céline Dion

Source

Fête nationale du Québec – Histoire de héros, publié avec l’édition du Journal de Montréal de samedi, 16 juin 2018.

6 réflexions sur « Montréal: la future Silicon Valley de l’intelligence artificielle? »

  1. Bonsoir,
    J’ai déjà suivi des cours du club. Présentement je suis a la recherche de quelqu’un qui pourrait nous donner à moi et ma conjointe des cours sur les rudiments de la tablette.
    Nous regardons aussi pour faire l’achat d’une tablette Apple qui , semble-il peut avantageusement remplacer un portable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.