Mot du président – novembre 2015

Réjean Côté
Réjean Côté

J’entends régulièrement des membres me dire qu’ils ont peur d’attraper des virus et des espions en naviguant sur Internet. C’est certain qu’il faut toujours être prudent, mais il n’est pas nécessaire d’avoir peur. Souvent, la peur est reliée à un manque de connaissance, c’est pourquoi il est important d’être bien au fait de la sécurité informatique afin de pouvoir utiliser son ordinateur avec plus d’aisance et plus d’assurance.

Les membres du club ont pu assister la semaine dernière à une présentation sur la sécurité informatique dans les transactions électroniques. Bientôt, on leur présentera l’antivirus Avast et, un peu plus tard, une présentation traitera de la sécurité dans les courriels. À bien y penser, c’est tout naturel que le club parle souvent de sécurité informatique, un club informatique qui ne s’en préoccuperait pas pêcherait par omission.

Au CIMBCC, cette préoccupation nous amène à parler de sécurité informatique tous les ans. On doit le faire aussi souvent parce que les choses évoluent rapidement. D’un côté, les pirates ou détrousseurs de tout acabit qu’on retrouve sur Internet ne cessent d’améliorer leurs méthodes et leurs pièges. De l’autre côté, les logiciels de protection évoluent et les parades changent continuellement. De plus, chaque année amène son flot de nouveaux membres qu’il faut informer, car le plus souvent, ce sont des débutants en informatique qui ont une très vague idée des choses à faire pour protéger son ordinateur.

Les bienfaits qu’apportent l’ordinateur et Internet sont immenses et on saurait de moins en moins s’en passer. Malheureusement, ils ouvrent la voie à la criminalité. Au Moyen-Âge, les brigands s’attaquaient aux diligences sur les routes, aujourd’hui, les brigands nous attaquent sur Internet.

La criminalité sur Internet est très diversifiée, allant de la pédophilie à la cueillette de données personnelles pouvant servir au vol d’identité, en passant par l’intimidation et le chantage. Il n’y a pas si longtemps, et cela avant le déploiement d’Internet, des crimes semblables étaient commis par téléphone, mais depuis le gros de cette criminalité s’est déplacé vers Internet. Pourquoi? Parce que de cette façon, les criminels peuvent atteindre rapidement beaucoup plus de gens naïfs.

Le club informatique va continuer à informer ses membres sur toutes les façons sécuritaires pour bien gérer son ordinateur, mais il y a des choses que le club ne pourra jamais faire à leur place :

  • faire toutes les mises à jour;
  • protéger son ordinateur avec un antivirus;
  • balayer régulièrement son ordinateur avec un antivirus et un anti-espion;
  • surveiller adéquatement ses enfants et ses adolescents.

Les membres doivent aussi assimiler les conseils donnés par les présentateurs afin d’éviter les pièges et les traquenards qu’on leur tend, et apprendre à bien protéger leurs informations personnelles en faisant une sauvegarde périodique. Ne pas protéger convenablement son ordinateur, c’est risquer d’être envahi par toutes sortes d’infections virales et, là, vous aurez bien raison d’avoir peur.

Réjean Côté

5 réflexions au sujet de « Mot du président – novembre 2015 »

  1. Merci Réjean, tu as parfaitement raison.
    J’ai eu l’occasion de parler informatique avec un de mes frères de Sherbrooke et il me trouve bien chanceux d’avoir toutes ces ressources mises à ma disposition par le CIMBCC pour le prix d’une carte de membre. Sais-tu si l’équivalent du club informatique existe à Sherbrooke ou ses environs?
    Encore merci et à bientôt.

  2. Un gros MERCI pour la prévention. Ces ensembles de mesures nous permettent de diminuer les risques et nous sécurisent dans l’utilisation de nos ordinateurs.

Les commentaires sont fermés.