Pourquoi vous ne devriez pas répondre aux jeux et aux quiz proposés sur Facebook

mmmiMichel Côté

Vous avez probablement entendu parler du scandale entourant actuellement Facebook au sujet de la fuite des renseignements personnels de 87 millions de ses usagers utilisés en 2016 à des fins politiques par Cambridge Analytica.

Tout a commencé par un test de personnalité d’apparence inoffensive publié sur Facebook. Les 300 000 personnes qui ont accepté les conditions d’utilisation pour passer ce test ont impliqué eux-mêmes ainsi que tous leurs amis. Il y a plus de 600 000 Canadiens parmi les victimes collatérales dans ce détournement d’informations personnelles.

Dans les paragraphes qui suivent, vous comprendrez pourquoi il est préférable de ne pas répondre aux jeux et aux quiz proposés sur Facebook. Il s’agit ici d’une traduction libre et d’un résumé d’un article publié par Bob Rankin. Vous pourrez consulter la version originale de son texte en cliquant ici.

« Quel est le nom de la rue où vous avez grandi? » Cela semble être une question anodine d’un mini-quiz et ça devrait évoquer de bons souvenirs de votre enfance. C’est  le genre de choses dont vous discuteriez avec vos amis pour vous rappeler le bon vieux temps. Vous devriez être très prudents lorsque vous répondez à ce type de questions sur des sites Web tels que Facebook.

« Quel est le nom de la rue où vous avez grandi? » C’est une des questions couramment demandées sur les sites Web d’institutions financières. La réponse est utilisée pour réinitialiser votre mot de passe et avoir accès à votre compte. Un pirate (hacker) pourrait bien s’en servir pour le vider. SI vous répondez à ces quiz, vous divulguez à des étrangers une de vos « questions secrètes » et vous encouragez vos amis à le faire également.

La marque et modèle de votre première auto? Le nom de votre premier animal de compagnie? Votre premier emploi? Pensez-y, ce type de questions dans les quiz sont très semblables à celles demandées par les banques.

SI vous tenez à répondre à ces quiz, donnez plutôt des réponses farfelues et mentez avec des affirmations amusantes. Il y a un sérieux souci de protection de votre vie privée autour de ces distractions en ligne: jeux, sondages, tests de personnalité, etc.

Lorsque vous participez à ce genre d’activités, il arrive qu’on vous demande d’avoir accès à votre profil Facebook. Cela signifie que vous êtes prêts à partager toutes vos coordonnées: votre nom, votre sexe, votre adresse, vos photos, vos activités et beaucoup d’autres informations.

Restez vigilants!

Michel Côté

11 réflexions sur « Pourquoi vous ne devriez pas répondre aux jeux et aux quiz proposés sur Facebook »

  1. Un gros merci Michel. J’ai voulu que l’on fasse une mise en garde à nos membres quand j’étais au CA. Une persoñe influente qui pousse pourquel’ on utilise Gpoogle de plusen plus au Club, c’est opposé. Merci Michel de remettre les pendules à l’heure.

    Moi je refuse d’utiliser Google et de leur permettre de vendre mes infos personnelles.

    1. Il n’y a pas une « personne influente qui pousse pour que l’on utilise Google de plus en plus au Club ».

      Avant de recommander un produit, l’ensemble du conseil d’administration discute de la situation, puis décide à la majorité de l’attitude à prendre. C’est ainsi que le conseil a décidé de recommander certains produits de Google comme Google Chrome et le moteur de recherche Google. Ces produits ont été sélectionnés parce qu’ils sont les meilleurs dans leur domaine.

      Pour d’autres domaines, le conseil a recommandé des produits d’autres compagnies. Par exemple, le club recommande le système d’exploitation Windows, le courriel Outlook.com et l’antivirus Windows Defender qui sont des produits de Microsoft parce que ces produits offrent le meilleur rapport qualité/prix.

      Le club encourage tous ses membres à exposer leurs points de vue sur tous les produits. Par contre, le club ne peut malheureusement pas faire des présentations sur tous les produits et soutenir tous les produits. C’est pourquoi le conseil d’administration détermine les produits qui lui semble les meilleurs et fournit des présentations et du soutien sur ces produits.

  2. Si vous donnez comme réponse à ces questions les réponses aux questions d’identification que vous utilisez par ailleurs pour vous identifier, vous vous exposez au vol d’identité.

Les commentaires sont fermés.