photo_honor_bigras_01

Frère Oscar Bigras

photo_honor_bigras_02
Né en 1918, Oscar Bigras résidait, à son décès, à la Résidence De-La-Salle, située au 300, chemin Du Bord-de-l’Eau à Laval.
Métier ou profession

(Extrait de l’avis de décès paru dans La Presse)

Religieux-éducateur, il s’est dépensé dans les écoles et collèges pendant 45 ans comme enseignant et directeur (à Sainte-Thérèse de Blainville, à Saint-Lin des Laurentides, au Juvénat de Saint-Bruno, à Saint-Narcisse de Champlain, à Sainte-Anne-des-Plaines, au Grand Juvénat de Mascouche, ainsi qu’au Séminaire Sainte-Trinité).

Homme aux multiples talents, il s’adonne, à l’heure de la retraite professionnelle, à plusieurs activités dont l’enseignement de la sculpture et l’entretien du cimetière communautaire dans le parc du Mont Saint-Bruno, en plus d’offrir de son temps aux archivistes de la communauté.

Réalisations remarquables au sein du CIMBCC

Il est un exemple pour sa créativité, sa persévérance et son sens de la pédagogie dans ses réalisations.

Oscar Bigras a été membre du club plusieurs années à partir 1985. En ce temps-là, les réunions se tenaient souvent dans des maisons privées et par la suite au Vieux-Presbytère.

Il est redevenu membre du club en 2007 alors qu’il avait 88 ans.
Il a quitté le club en 2013 lorsqu’il a déménagé à Laval pour des raisons de santé.

photo_honor_bigras_07
Le frère Oscar Bigras à sa Résidence De-La-Salle. Hélène Presne, Réjean Coté et Frère Oscar Bigras

Par son désir d’apprendre, son ouverture aux nouvelles technologies et ses réalisations malgré son âge vénérable, il est une source d’inspiration pour tous les membres du club et un ambassadeur pour le club.

Contributions à l’encyclopédie Wikipédia

De 2008 à 2010, Oscar Bigras a été un contributeur régulier à l’encyclopédie Wikipédia. Il a créé trois articles dans l’encyclopédie et il en a modifié 105 autres pour un total de 438 contributions.
Encore récemment, à l’âge de 97 ans, il faisait occasionnellement des contributions à l’encyclopédie.

Production de diaporamas

Pour plusieurs frères de la congrégation, le frère Oscar a réalisé de leur vivant un diaporama décrivant ce que fut leur parcours de vie. Ce diaporama est ajouté à leur notice nécrologique retranscrite sur l’un ou l’autre de ses sites.

Création de sites web (cliquez sur l’image pour atteindre les sites)
photo_honor_bigras_08_1
Arboretum Gabrielis | https://arboretum8gabrielis.wordpress.com

Créé par Oscar Bigras et mis en ligne en octobre 2012, le site traite des arbres et des arbustes de l’Arboretum Gabriélis situés dans le parc du Mont Saint-Bruno.

Jusqu’en 2019, Oscar Bigras a continué à rendre le site plus attrayant, de piquer la curiosité et de donner plus de renseignements sur les arbres et les arbustes les plus visités. En surveillant les statistiques du site, il savait quelles plantes ou arbustes étaient les plus visités, ce qui l’encouragea à leur donner encore plus de détails. C’est son site Arboretum qui reçoit chaque jour le plus de visites.

En plus du site principal, Oscar Bigras entretenait quotidiennement cinq autres sites Web.

photo_honor_bigras_09
Histoire d’un vieux manoir |  https://manoirfsgmascouche.wordpress.com

 


photo_honor_bigras_10
L’ancêtre de tous les Bigras | https://genealogiefrancoisbigras.wordpress.com

 


photo_honor_bigras_11
Cimetière des frères de Saint-Gabriel | https://cimetieredesfsg.wordpress.com

Les responsables de la congrégation des frères de St-Gabriel, ont désigné les deux frères qui s’occupent des archives de la communauté, pour  assurer le suivi des sites des cimetières.


photo_honor_bigras_12
Cimetière de Champlain | https://cimetieredesfsgchamplain.wordpress.com

 


photo_honor_bigras_13
Cimetière à Laval | https://cimetieredesfsglaval.wordpress.com

 


Parrain sans frontière

Jusqu’à tout récemment, le frère Oscar  a soutenu Jean Claude Musema, un religieux de la congrégation des Frères de Saint-Gabriel oeuvrant en République du Congo pour la conception, la mise en ligne et le maintien d’un site web.

Nous vous présentons dans les prochaines lignes un portrait de Jean Claude Musema et de ses activités.

photo_honor_bigras_14Originaire de la République Démocratique du Congo, est un religieux de la congrégation des Frères de Saint-Gabriel depuis 1989. De son métier d’agronome, il est passé des soins des arbres aux soins des personnes dans la formation et l’accompagnement.

Son amour pour la formation des jeunes qui prendront la relève de la congrégation des Frères de Saint-Gabriel demain l’a conduit à faire des études en théologie et en spiritualité. Et depuis, il se sent plus à l’aise dans la formation des jeunes qui désirent partager le style de vie des disciples de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

Après avoir assumé le service de responsable des Frères de Saint-Gabriel au Congo Kinshasa et au Gabon (2004-2013), il a été nommé comme maître des novices (formateur) au noviciat de Brazzaville en République du Congo puis à celui de Thiès au Sénégal (2013-2016). Se sentant épuisé, il a demandé deux années sabbatiques pour se requinquer. Il vient de suivre la formation qui se donne à l’Institut de Formation Humaine Intégrale de Montréal (IFHIM) au 55 Boulevard Gouin Ouest à Montréal. Le frère Jean-Claude est un passionné d’informatique. Comme il l’affirme lui-même, il n’a jamais été dans un centre pour sa formation. Sa passion l’a conduit à se former sur le tas en vrai autodidacte. Il fait parler les entrailles de l’ordinateur pour découvrir et il veut apprendre.
Aujourd’hui, il veut profiter de l’outil de la technologie de l’information et de la communication, qu’il trouve plus facilement ici au Canada qu’en Afrique, pour à approfondir ses connaissances afin de rendre services à sa congrégation. Actuellement, il est en train d’apprendre à monter un site web pour faire connaitre les œuvres des Frères de Saint-Gabriel du Congo et du Gabon. Ce site sera un lien de visibilité des Frères dans cette partie d’Afrique. Les jeunes pourront avoir accès à des possibles informations nécessaires à leur recherche. Son souhait est aussi de se former en l’entretien de l’outil informatique car dans son milieu de vie, il est difficile de trouver des personnes qualifiées en maintenance d’ordinateur.

Participation aux séances de club

Bien des présentateurs du club se souviennent du frère Oscar comme un participant, toujours attentif et  souriant.

Il était sans aucun doute le participant le plus âgé et il était toujours l’un des participants les plus intéressés et un de ceux qui apprenaient le plus. Il a été reconnu membre honoraire du club en mai 2016.

 

Décès le 18 mai 2020

Le frère Oscar Bigras, de la communauté des Frères de Saint-Gabriel, est décédé de la Covid-19 à la Résidence De-La-Salle, à Laval. Il avait 101 ans et huit mois.
 
Dernière révision de cette page : mai 2020. Responsable de la mise à jour de cette page : Sylvain Garneau