Comment j’ai réparé mon micro-onde pour 60 $ grâce à Google, Kijiji et Jacques

photo_gallerie_Michel_Gagne52b6027998eb3
Michel Gagné

Dans cet article nous verrons comment Google et Kijiji peuvent nous aider à régler toutes sortes de petits problèmes à la maison.

Panne de microonde

Il y a quelques semaines, alors que je réchauffais mon café matinal, mon microonde est tombé en panne en affichant le code H98.

Comme un microonde coûte environ 130 $, ma première idée a été d’en acheter un neuf. Cependant, par curiosité, j’ai demandé à mon ami Google s’il pouvait m’éclairer sur le mystérieux code H98.

Une première recherche Google

J’ai fait une recherche Google avec les mots « Panasonic Inverter H98 ». J’ai rapidement trouvé un site indiquant que le problème était fort probablement relié au magnétron de mon microonde. Le site indiquait aussi que le voltage du magnétron pouvait être mortel et, qu’en conséquence, une personne inexpérimentée ne devrait pas s’aventurer à jouer avec le magnétron.

À ce point, j’avais appris deux choses :

  • mon microonde peut être réparé;
  • mais, comme je suis inexpérimenté dans ce domaine, ce ne serait pas une bonne idée de tenter de le réparer moi-même.

Mon défi était alors de trouver quelqu’un qui pourrait réparer mon microonde à un prix raisonnable.

Une deuxième recherche Google

Je me suis tourné une seconde fois vers mon ami Google et je lui ai demandé s’il connaissait un petit atelier de réparation qui pourrait faire le travail à un prix raisonnable. Pour ce faire, j’ai effectué une recherche avec les mots « Panasonic Inverter réparation ».

Parmi les premiers résultats suggérés par Google, j’ai repéré la suggestion suivante :

CHIP_2016_02_photo_01

Une visite sur le site Kijiji

Le lien me semblant prometteur, j’ai cliqué sur le lien et j’ai obtenu l’information suivante sur le site de Kijiji :

CHIP_2016_02_photo 2a

CHIP_2016_02_photo 2b

La petite annonce décrivant exactement l’atelier artisanal et compétent que je cherchais, j’ai appelé Jacques, je lui ai décrit mon problème et je lui ai demandé s’il pouvait réparer mon microonde à un coût raisonnable. Il m’a dit qu’il pouvait probablement le faire et il m’a invité à passer chez lui immédiatement pour qu’il tente de réparer mon appareil.

Visite à un atelier non conventionnel

Je me suis rendu chez Jacques avec mon appareil. Il m’a fait entrer chez lui, m’a amené dans sa cuisine où il a déposé mon microonde sur sa table de cuisine.

Il a démonté l’appareil, a testé le magnétron et m’a confirmé qu’il s’agissait bien de la source du problème. Il m’a proposé de le réparer pour 60 $ : 50 $ pour un magnétron usagé en bon état et 10 $ pour la main d’œuvre. J’ai évidemment accepté.

Jacques m’a mentionné qu’il pouvait presque toujours réparer un microonde pour un coût bien inférieur à l’achat d’un appareil neuf. Il m’a dit que le coût d’une réparation variait généralement de 10 $ pour une réparation simple à 70 $ pour une réparation complexe.

Pendant la réparation, Jacques m’a expliqué le fonctionnement et l’utilité de diverses pièces du microonde et il m’a expliqué quelques réparations simples que je pourrais faire moi-même au besoin.

Trente minutes après mon arrivée, je repartais avec un microonde fonctionnel grâce à Google, Kijiji et Jacques.

Économie du partage

L’atelier de Jacques est un exemple d’économie du partage (aussi appelé économie collaborative ou économie en pair à pair). Il s’agit d’un type d’économie où des individus utilisent la puissance d’Internet pour offrir leurs services directement à d’autres individus sans passer par les structures corporatives traditionnelles. C’est l’équivalent des babillards à la porte des épiceries, mais en beaucoup plus puissant.

Uber et Airbnb sont des exemples très connus de ce type d’économie, mais il existe aussi des milliers de services plus petits et tout aussi intéressants comme l’atelier de Jacques. Céline Darvaux a aussi décrit l’an dernier dans le CHIP un service de ce type où des personnes offrent des services de gardiennage d’animaux de compagnie. (Voir http://cimbcc.org/11037.)

Séance sur les services de personne à personne et Kijiji

Si vous voulez en savoir plus sur les services de personnes à personnes et sur Kijiji, ne manquez pas la séance du vendredi 19 février ou la séance du mercredi 9 mars. J’y parlerai des services de personne à personne et de Kijiji. En particulier, je montrerai comment trouver des produits et des services sur Kijiji, comment y offrir des produits et des services et comment mettre ses offres en valeur sans frais.

Ces sujets sont facilement accessibles aux débutants.

Au plaisir de vous y rencontrer!

Michel Gagné

14 réflexions au sujet de « Comment j’ai réparé mon micro-onde pour 60 $ grâce à Google, Kijiji et Jacques »

  1. Très intéressant…merci Michel! J’ai justement un problème avec mon micro onde….je vais donc communiquer avec Jacques et voir ce qu’il peut faire à faible coût!! Le partage d’information est une mine d’or pour tous!!!

  2. Faut quand même demeuer prudent car il y a beaucoup d’incompétents, d’arnaqueurs et de fraudeurs sur Kijiji. Une réparation faite par un ti-coune Jos Connaissant qui résulterait en un incendie électrique serait très peu économique.

  3. Un bon filon. Par ailleurs, le Web est l’endroit idéal pour s’approvisionner en pièces de rechange peu volumineuses et légères.

  4. merci de partager les personnes qui sont habile a réparer plusieurs appareils comme mon conjoint se font souvent dire il n’y a pas de morceau sans vérifier avant je retiens cette facon de faire merci encore

  5. J’ai eu le même code d’erreur que toi sur mon micro-onde que j’ai dû remplacé par un neuf il y a quelques mois. Je n’ai pas encore ton réflex très ecolo. Bravo Michel !

  6. Notez bien que je ne vise ici personne. Il ne s’agît que d’une réflexion sur le sujet.
    Mon commentaire se veut communautaire. Bien que je ne soit pas satisfait de l’administration que les différents paliers de gouvernement font de notre argent, ne faut-il pas penser qu’il y a ici encouragement d’un travail « au noir » qui coupe des revenus à l’état qui nous fournit quand même certains services. On peut dire que c’est une goutte d’eau dans l’océan mais c’est de ces gouttes que les océans sont faites. Loin de moi l’idée de ne pas encourager quelqu’un qui donne un service quelconque pour quelques dollars. Mon but est plutôt de vous faire réfléchir à notre organisation sociale qui devra certainement être revue et corrigé dans un sens qui n’est certainement pas souhaitable si nous agissons tous de cette façon. Je serais donc plus enclin à encourager un individu qui offre ce service en déclarant ses revenus et en payant sa juste part à notre communauté.

  7. Merci Réjean pour cet article. Ayant moi-même réparé ces appareils, j’insiste sur le danger du haut voltage présent quand on enlève les côté. Un condensateur accumule et retient un voltage de plus de 1000 volts même quand l’appareil est éteint et même débranché.
    C’est un article très intéressant.
    Merci Réjean

  8. Superbe, nous avons un vélo stationnaire d’un an(garantie terminée) tout simple mais qui vient de se détraquer, je vais procéder comme Michel et voir si je ne trouve pas un M.Fix-it
    Merci Michel

  9. Quelle bonne iniative, Michel, d’abord ce sujet si important: D’abord, 1) de faire des recherches pour savoir quel est notre problème technique, et 2) utiliser les moteurs de recherche pour trouver un service qui répare notre appareil.

    J’ai moi-même souvent trouver des bons tuyaux via kijiji pour autres choses qu’acheter et vendre. Un bon exemple: j’ai déjà trouvé, pour un ami, un technicien qui réparait les écrans de cellulaire brisé. Et il habitait tout près en plus.

Les commentaires sont fermés.