L’ABC des achats en ligne

mmmPierre Delisle

Nous sommes à la veille de deux des moments les plus économiques de l’année pour faire des achats, le vendredi noir (Black Friday, le 27 novembre) et le CyberLundi (CyberMonday, le 30 novembre). En plein confinement par surplus, c’est un moment parfait pour utiliser l’Internet afin d’effectuer des ACHATS EN LIGNE avantageux.

Et cette expérience pourrait être répétée au Boxing Day (Le Lendemain de Noël), selon moi, le troisième meilleur moment pour les amateurs d’aubaines.

Achat en ligne, également appelé e-commerce, désigne l’achat et la vente de biens ou de services sur Internet, ainsi que le transfert d’argent et de données pour exécuter ces transactions. (Argentaire.com)

Quoique cela soit devenu naturel pour certains, plusieurs personnes sont toujours inquiètes d’utiliser cette voie. Elles se privent de tout un marché en pleine effervescence.

Lors de la présentation virtuelle du Club Informatique du 25 novembre, nous ferons une démystification de l’utilisation de votre outil numérique pour effectuer des achats. En plus de notions de base, nous verrons des exemples concrets et des tas de conseils pour effectuer sécuritairement ses emplettes sur le Web.

Lors de la présentation suivante, celle du 27 novembre, votre présentateur, Michel Gagné, ira plus loin en ce qui a trait à la Sécurité dans les transactions électroniques.


Revenons aux achats en ligne

A. Nous verrons un cas classique de commande avec une livraison à domicile. D’après moi, un des sites les plus simples et sécuritaires pour ce faire est Amazon.ca.

Voici les actions que je vous conseille lors d’un achat sur cette plateforme :

    1. Allez sur le site d’Amazon CANADA (attention, Canada : Amazon.ca). Il faut d’abord se créer un compte. Très, très important pour vos suivis, tant pendant la durée de la livraison que pour des besoins post-réception (retrouver des reçus pour garantie, etc.).
    2. Connexion réalisée, faites une recherche la plus spécifique possible avec l’outil de recherche d’Amazon (pour réduire le nombre de produits à ce que vous voulez vraiment).
    3. Une fois le bon produit trouvé, je vous conseille de vérifier le même produit sur d’autres sites, avec l’outil de recherche de Google par exemple, afin de s’assurer que le prix est bon, que la description est correcte et que les appréciations et les commentaires sont adéquats.
    4. Tout est excellent, revenez sur Amazon et commandez (il faut mettre dans un panier virtuel, puis suivez les instructions).
    5. Payez avec votre carte de crédit, car Amazon n’accepte pas Paypal (bien sûr, comme vous le dira Michel, assurez-vous que le site est sécurisé et que votre carte de crédit offre une protection).
    6. Dans les minutes qui suivent, vous recevrez une confirmation de votre commande dans votre courrier électronique.
    7. Dans le (ou parfois les) jour(s) qui suit (suivent), vous recevrez une confirmation de l’expédition du produit. Il y aura un bouton pour faire le suivi du colis. À chaque fois que le colis est « scanné », la nouvelle information s’ajoute. Vous saurez donc à tout moment où est rendu votre achat. C’est à ce moment de l’expédition que votre carte de crédit sera débitée.
    8. Dans 99% des cas, à la date inscrite dans le suivi, , le produit sera à votre porte.

B. Il y a aussi nos magasins locaux qui offrent des achats en ligne avec par la suite collecte gratuite directement dans une succursale. Dans la plupart de ces chaînes, il y a des frais supplémentaires pour la livraison à domicile. Nous verrons comment cela se passe avec l’une de ces chaînes.

Répétez les étapes 1, 2 et 3 précédentes. Cependant, pour la première étape, plusieurs chaînes offrent aussi d’acheter en tant qu’Invité, sans besoin de se créer de compte. À vous de voir! Si vous n’avez pas de compte, c’est au niveau du suivi que cela pourrait être dérangeant. Ce souci peut être amenuisé par le fait que vous connaissez le milieu physique de provenance.

  1. Tout est excellent, revenez sur le site et procédez à votre achat. Naturellement, vous devrez spécifier dans quelle succursale vous récupérerez votre marchandise.
  2. Dans les minutes qui suivent, vous recevrez une confirmation de commande. Mais attention, il faut attendre la confirmation de Commande Prête avant d’aller au magasin. La carte de crédit (ou Paypal) sera débitée dès l’achat.
  3. Dans le (ou parfois les) jour(s) qui suit (suivent), vous recevrez une confirmation annonçant que la commande est prête à être cueillie. Sur ce courriel, il y aura un code-barre de ramassage que l’employé aura à scanner. Vous aurez également besoin d’une pièce d’identité pour vous identifier.

Ces deux exemples sont vraiment simples et rapides comme mécanismes d’achats. Évidemment, il faut passer au-dessus du seuil de l’insécurité. Je dois avouer que lors de mes premiers achats, j’étais rivé quotidiennement sur mon ordinateur pour faire le suivi. Maintenant, j’attends le Ding Dong de la porte ou le message de cueillette en consultant beaucoup moins fréquemment les suivis.

Bien qu’il subsiste des points d’inconfort dans ce type de processus (que j’exposerai dans la présentation), il y a une multitude d’avantages. J’ai tenté de les réduire à huit pour cet article :

  1. Gagner du temps, 24/7
  2. Comparer le prix des produits sur différents sites
  3. Faire ses achats sans se déplacer (ou cueillette)
  4. Accéder à une gamme de produits plus étendue
  5. Bénéficier des avis et commentaires d’autres consommateurs
  6. Faire le suivi de partout
  7. Acheter facilement à l’étranger
  8. Accéder à des produits « seconde main »

C. Bien oui! des articles de « seconde main », donc moins dispendieux. Mais peut-être est-ce VOUS qui désirez vendre un de vos biens. Il y a plusieurs sites pour cela : Kijiji, LesPacs, eBay … Bien que nous expliquerons comment le faire sur Kijiji (rapide, en 3 minutes) lors de la présentation, vous pouvez consulter ce site pour savoir Comment publier une annonce.


Nous n’avons fait que l’ABC des achats en ligne. Il y a 26 lettres dans l’alphabet français et bien d’autres informations à communiquer. Avec cet article et le contenu des deux présentations, vous aurez assez d’outils pour faire des achats en ligne. Cependant, il y a bien plus.

Mais VOUS, pouvez-vous ajouter de l’information dans les commentaires? Quel est votre niveau d’aisance pour l’achat virtuel? Quel est votre site virtuel d’achats préférés? Vous est-il arrivé des écueils? Y a-t-il un site que vous nous déconseilleriez? … À vous la parole!!!

Pierre Delisle


Note

Si vous n’êtes pas encore membre du club mais désireriez participer à cette présentation, vous pouvez communiquer avec un membre afin de lui demander de vous transférer le lien pour Zoom, ou écrire à .

5 réflexions sur « L’ABC des achats en ligne »

  1. Bonjour Pierre,

    J’ai utilisé MarketPlace sur Facebook et Kijiji pour vendre et pour acheter des articles usagés. Les 2 sites sont bons mais beaucoup plus efficace sur MarketPlace car au lieu de communiquer par téléphone ou courriel, on communique par Messenger. Comme on le sait, c’est souvent des jeunes qui cherchent des article usagés et ils utilisent beaucoup plus Messenger que le téléphone ou le courriel.

    Félicitation pour ton excellent travail sur Zoom et merci!

  2. Mon commentaire concerne le principe même de l’achat en ligne auprès d’Amazon .
    Amazon est entrain de tuer les petits commerçants et les commerces locaux tant aux États-Unis que chez nous au Québec et au Canada.
    Cette question mérite réflexion et action.

    1. Merci Jean-Louis de ce commentaire!
      Effectivement! J’ai refait mes devoirs et le premier exemple de la présentation se fera avec le site « Le Panier Bleu » : achetons québécois (https://www.lepanierbleu.ca/produits).
      C’est un site créé suite à une initiative soutenue par le gouvernement du Québec, pour dynamiser l’achat local. Il compte des milliers de commerces locaux et leurs produits à travers le moteur de recherche.

  3. De ma longue expérience avec Amazon et Ebay, j’ai eu quelques mauvaises expériences de livraison mais toujours de bonnes expériences de résolution de problèmes. Pour des livraisons réellement tardives, Amazon et Ebay m’ont remboursé mes achats en quelques jours, sans chichi. Choix immense, évaluations des utilisateurs, procédures d’achat simples et livraison sans souci, c’est difficile à battre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.