Plateformes pour travailleurs autonomes et demandeurs de services

mnmmCéline Dion

Le marché du travail tend de plus en plus vers le travail autonome et le télétravail.  Bien que le statut de travailleur autonome ne soit pas fait pour tous, il est souvent idéal pour certaines personnes comme les retraités, entre autres, et il comporte beaucoup d’avantages, surtout sur le plan fiscal.


De plus en plus de plateformes sur le web servent à :

  • consulter les demandes de soumissions ;
  • inscrire son profil dans sa catégorie respective de services.

Il devient plus facile et rapide de trouver des contrats pour travailleurs autonomes :

  • en tant que pigiste sur appel ou pour un contrat d’une durée déterminée, à temps plein ou partiel ;
  • pour du télétravail, également à la pige ou pour une période déterminée, à temps plein ou partiel.

Maxime Trudel, du Journal de Montréal, a déniché huit sites québécois dans sa chronique « Dans vos poches » du 7 décembre 2018.

Ces trois premiers sites s’adressent surtout aux travailleurs administratifs et informatiques :

Bien que les deux premiers soient gratuits à la base, il y a un tarif pour avoir un accès ainsi qu’une visibilité élargie et privilégiée, ce qui en vaut souvent la peine, selon vos besoins.

Par exemple, sur le site de pige.quebec, il en coûte 99$ pour six mois pour s’inscrire au statut “PRO”, ce qui permet de  soumissionner sur toutes les offres et de les visionner au complet, ce qui n’est pas le cas pour le statut gratuit.

J’ai bien aimé les deux premiers sites, pige.quebec et www.agentsolo, tandis que j’ai trouvé que le site b2bquotes fonctionne comme une agence de placement et s’adresse plutôt aux besoins urgents des demandeurs de soumissions. D’ailleurs, ce site n’est pas gratuit.

Le site boostmi.com « met en relation des remorqueurs et services d’assistance routière avec des automobilistes dans le pétrin » (source). Il est très utile à télécharger sur votre cellulaire.

Dans le domaine de l’habitation – serruriers, plombiers, après-sinistre, rénovation, etc. – il y a helpmee.ca, smartreno.com et renoassistance.ca.

Enfin,  pour l’entretien ménager, il y a la plateforme Adèle sur demande, lancée par l’entreprise d’entretien ménager du même nom. Celle-ci fournit les produits d’entretien ménager de ses travailleurs autonomes.

Céline Dion

Une réflexion sur « Plateformes pour travailleurs autonomes et demandeurs de services »

  1. J’ai une certaine expérience de ce genre de sites, surtout à l’étranger. Pour moi, les contrats ont été rares et de très courte durée, malheureusement. Il faut maintenir des compétences rares pour arriver à percer. Mais ceci peut compléter d’autres sources de revenu, comme par exemple une rente de retraite.

Les commentaires sont fermés.