Voyages lointains au temps de naguère

La Seine et la Tour Eiffel à l’heure bleue

La période de confinement que nous subissons actuellement nous empêche de faire des voyages à l’étranger. Il est quand même possible de visiter des contrées lointaines en utilisant YouTube. Il existe même à cet endroit de très vieux films permettant de voir les gens dans leur vie quotidienne de la fin du XIXe siècle ou du début du XXe siècle.  Cela devient alors une machine à voyager dans le temps.

Le cinéma est apparu en 1888 peu de temps après l’arrivée de la photographie au XIXe siècle. Il existe encore de très vieux films qui ont réussi à parvenir jusqu’à nous. La survie de ces vieilles images est remarquable puisque leur support physique était du nitrate de cellulose, très inflammable même à basse température.

Les premiers films étaient muets et ils utilisaient une cadence de prise de vues de 16 à 18 images par seconde plutôt que celles de 24 et de 30 images par seconde qui sont les standards actuels du cinéma hollywoodien et de la télévision nord-américaine. La reproduction de films à une cadence de vues trop rapide donne un effet Keystone Cops certes rigolo, mais nous éloignant des véritables personnes présentes sur ces images.

Keystone Cops en 1914 – Cliquez sur l’image pour visionner

Un article du 12 juin 2018, Revoir le passé, vous avait déjà parlé du travail de Guy Jones qui reprend de vieux films et en produit une version avec la bonne cadence d’images afin de restituer une apparence normale aux mouvements des personnages. Il ajoute une bande sonore crédible adaptée aux images projetées.

De nouveaux outils sont apparus appliquant l’intelligence artificielle  et permettant d’ajouter des couleurs aux vieux films tournés en noir et blanc. C’est ce que Denis Shiryaev fait à partir des films modifiés par Guy Jones.

Une autre chaîne YouTube proposant des documents à saveur historique est celle de Yester Vid.

Si le coeur vous en dit, vous pourrez dans les prochains paragraphes faire des voyages lointains au temps de naguère :

Les images précédentes nous montrent des êtres humains comme nous, mais distants de 100 à 130 ans de la période actuelle. Tous transportent leurs rêves et leurs soucis sous des habits qui peuvent nous sembler aujourd’hui très différents des nôtres, mais sous ces vêtements, il est possible de reconnaître notre humanité commune.

Alcide Gervais (1891-1986) et Maria Malvina Bergeron (1896-1981) en 1922

Ne laissons pas l’agitation de la vie nous faire oublier ce qui est vraiment important. N’attendez pas d’être devenus à votre tour les fantômes d’une autre époque pour vous attarder à l’essentiel. Nourrissez votre bonheur aujourd’hui, même s’il est confiné à la maison!

Richard Gervais

9 réflexions sur « Voyages lointains au temps de naguère »

  1. Que j’aime – j’adore votre conclusion:
    “Ne laissons pas l’agitation de la vie nous faire oublier ce qui est vraiment important. N’attendez pas d’être devenus à votre tour les fantômes d’une autre époque pour vous attarder à l’essentiel. Nourrissez votre bonheur aujourd’hui, même s’il est confiné à la maison!”

    À méditer… avec un verre de vin. 😉

    1. Moi je me suis abonné à l’infolettre Histoire & Culture et je reçois régulièrement des courriels pour des nouvelles histoires, très intéressants.

  2. Quelques films restaurés intéressants d’une autre époque, qui nous révèle un passé où le monde s’habillait et vivait à un rythme différent que nous et qui nous portent à réfléchir sur notre monde actuel. Merci Richard pour cette article.

  3. Quelle belle façon de lier l’histoire, les techniques de restauration cinématographique et la situation présente avec une touche philosophique et dans une belle prose.
    Merci Richard pour la proposition de découverte et de réflexion.

Les commentaires sont fermés.