Applications pour appels vidéo – Comparatifs et spécificités

mmmmCéline Dion

En continuité avec un des sujets de la chronique de Denis Charron du 5 avril dernier dans laquelle se trouvait un lien vers une page du site Web de Radio-Canada présentant quelques-unes des applications d’appels vidéo les plus populaires, je vais dans cet article présenter certaines de celles-ci :

  • Skype
  • Facebook
    • Messenger
    • WhatsApp
  • Google
    • Hangouts
    • Google Duo
  • FaceTime
  • Zoom
  • Houseparty

Choix personnel

Plusieurs fonctions se retrouvent communes à toutes ces applications, avec des spécificités ou des restrictions propres à chacune.

Ce sera souvent plus une question de choix personnel et si vous êtes déjà un client d’un de ces fournisseurs, Google, Apple ou Microsoft. Le mieux est de les essayer, d’autant plus qu’elles se désinstallent rapidement lorsqu’elles ne font pas notre affaire.

Premier essai

Je vous recommande de refuser l’accès de l’application Google Duo à vos contacts lors de l’installation, pour éviter de vous retrouver avec des contacts que vous ne souhaitez pas nécessairement avoir dans votre nouvelle application.

Il en est probablement de même avec les autres applications. Optez plutôt pour l’ajout de contacts au fur et à mesure que vous désirez faire un appel vidéo.


Skype

  • C’est un produit de Microsoft.
  • Le plus populaire, Skype n’a plus besoin de présentation.
  • Possibilité de faire des appels vidéo avec plusieurs personnes, des appels audio, envois de messages texte, de messages audio,  envois de fichiers, etc.
  • Il s’utilise sur toutes les plateformes.
  • Avec votre cellulaire, les appels sont gratuits entre utilisateurs Skype.
  • En achetant du crédit, on peut passer des appels téléphoniques à très faible coût.

Facebook

Messenger
  • Compte Facebook obligatoire.
  • Je l’ai récemment essayé pour la première fois et je l’ai trouvé très agréable à utiliser.
  • Appel audio également offert en cliquant sur l’icône en forme de téléphone.
WhatsApp
  • Pas besoin d’un compte Facebook pour cette application.
  • Personnellement, lorsque je l’ai essayé, j’ai trouvé les publicités envahissantes, donc je l’ai désinstallée tout de suite.

Google

Hangouts
  • Compte Google nécessaire.
  • En plus des appareils mobiles, il s’utilise directement à partir de votre navigateur Chrome.
  • On peut faire des appels téléphoniques gratuits dans toute l’Amérique du Nord et à faible coût à l’international.
Google Duo
  • Ouverture de compte avec numéro de cellulaire.
  • Tout comme Hangouts, il s’utilise directement depuis le navigateur Web.
Comparaison entre Hangouts et Google Duo
  • D’ailleurs, vous trouverez ces deux applications dans le menu « hamburger » des applications Google, dans le coin supérieur droit du navigateur Chrome.
  • La différence majeure entre Hangouts et Duo :
    • Google Duo est plutôt orienté pour les appels vidéo avec un interlocuteur à la fois, tandis que Hangouts est privilégié pour un usage professionnel.
    • Hangouts est d’ailleurs intégré à G Suite.

FaceTime

  • Très bonne réputation, mais il est offert seulement entre appareils Apple : iPhone, iPad et iPod touch.

Zoom

  • Récemment, Zoom a fait l’objet de révélations concernant une série de failles de sécurité.
  • Si vous pouvez lire l’anglais, quatre recommandations sont faites dans cet article de la firme Epson pour empêcher l’accès des intrus dans vos appels Zoom.
  • SpaceX et la NASA ont décidé de larguer Zoom.
  • Cette application serait, jusqu’à nouvel ordre, non recommandée pour partager des informations confidentielles.

Houseparty

  • L’entreprise produisant le jeu Fortnite, Epic Games, a acheté le 12 juin 2019 le réseau social Houseparty.
  • Les points suivants reprennent textuellement ou en substance le contenu d’un article du 23 mars 2020 du réseau français RTL :
    • C’est une application chouchou depuis le confinement planétaire avec plus de 10 millions de téléchargements sur Android et des millions d’autres sur iPhone.
    • Houseparty est un réseau social qui permet aux utilisateurs de créer des maisons virtuelles, pour discuter, jouer en ligne ou trinquer entre amis par chat vidéo dans la limite de huit participants.
    • Contrairement à des services comme Messenger ou WhatsApp, il suffit qu’un utilisateur ouvre l’application pour que ses contacts puissent accéder à son chat vidéo.
    • Dans le même esprit, les amis d’amis peuvent rejoindre les conversations lancées par leurs contacts sur la plateforme et discuter avec des utilisateurs ne faisant pas partie de leur carnet d’adresses.
    • Une notification est envoyée chaque fois que des contacts se connectent ou créent une maison virtuelle.
    • Mais, comme l’a rappelé cet article de BFMTV Tech, l’application est très gourmande en données personnelles. Cette citation provient de la référence précédente : “L’application collecte le contenu de toutes les conversations. D’une part cela signifie que les communications ne sont pas chiffrées et que House Party peut y avoir accès.
    • Après le numéro de téléphone, elle demande l’accès à un carnet de contacts pour pouvoir mettre en relation l’utilisateur avec ses proches.
    • Il est possible de lui associer ses contacts Facebook et Snapchat, mais aussi ceux de son répertoire téléphonique, ce qui peut s’avérer problématique par la suite.

Céline Dion

14 réflexions sur « Applications pour appels vidéo – Comparatifs et spécificités »

  1. Il y a aussi Google Meet, pour les réunions. Quand on est sur Android, on est dans l’écosystème de Google, alors on a moins de réticence à en rajouter. Si on n’a pas besoin de la fonctionnalité vidéo, on peut aussi utiliser une application qui n’a que la fonctionnalité audio, comme Viber. Cette application (payante, mais pas dispendieuse) a l’avantage de pouvoir être installée tout aussi bien sur un ordinateur de bureau que sur un appareil mobile et de pouvoir tout aussi bien appeler que recevoir des appels d’appareils téléphoniques reliés par un fil au central téléphonique. -> https://help.viber.com/en/article/what-is-viber-out

  2. Bravo et Merci, Céline pour cet article concis , intéressant et très à la mode en ce temps de confinement .

  3. Bonjour Céline,
    Excellente analyse et documentation.
    Un fichier de référence pour tous.
    Merci , bon confinement et à la prochaine.
    Robert

    1. Merci beaucoup Robert.
      Pour le confinement: je pratique que ce que la société m’oblige, hi hi! Je ne crois pas au confinement. Et je ne vois pas les preuves de son efficacité jusqu’à maintenant d’ailleurs. Comme preuve: l’isolation des résidents en CHSLD de tout contact avec l’extérieur, avec comme résultat une explosion de cas dans ces résidences.
      Et toute la société doit faire une quarantaine parce qu’on ne sait pas qui l’a ou pas?
      Dans ce cas, testez-nous tous une fois pour toute et mettons en quarantaine seulement ceux qui sont affectés directement ou indirectement. Et laissons le reste du monde vivre. Mais ça, c’est un autre sujet.
      bye bye!

      1. Il est désolant que l’intérêt de votre article ait été mitigé par vos commentaires plus que simplistes et hors de propos sur le confinement. L’informatique n’est pas le seul sujet sur lequel on peut s’informer……

  4. Très bon article sur la vidéoconférence Céline qui sera sûrement utile en ce temps de confidemment.

  5. Merci Céline,
    Très intéressant . À propos de DUO c’est un aspect auquel que je ne n’avait pas pensé.

    1. Il y a de plus en plus d’application d’appel vidéo, pas toujours facile à suivre. Moi, ZOOM, je n’ai entendu parler très récemment, surtout à cause de la pandémie, car il est populaire pour le télétravail et l’enseignement à distance. Mais c’est surtout à cause de sa faille de sécurité que j’en ai entendu parler. C’est pour cela que c’est la seule caractéristique que j’avais de source sûr.

Les commentaires sont fermés.