Publicité virale de Procter & Gamble – janvier 2014

Michel Gagné
Michel Gagné

La publicité virale est un nouveau type de publicité.

Dans la publicité virale, les compagnies investissent des sommes importantes d’argent pour réaliser une vidéo, puis elles laissent les internautes propager leur message.

Les compagnies trouvent que la publicité virale a des avantages, car :

  • la diffusion du message permet de réaliser des économies : la diffusion d’un message par la télévision, la radio ou les journaux coûte très cher; dans la publicité virale, c’est l’internaute (vous et moi) qui diffuse le message;
  • les publicités virales peuvent être beaucoup plus longues que les publicités à la télévision : la publicité virale ci-après dure deux minutes, une publicité si longue serait impensable à la télévision; certaines publicités virales durent plus de 5 minutes;
  • les publicités virales sont plus acceptées par les consommateurs parce que leur durée permet de mettre en scène de petites histoires et de toucher émotionnellement le spectateur.

Les spectateurs y trouvent aussi leur compte étant donné que les publicités virales sont plus intéressantes et divertissantes que les publicités traditionnelles.

Le lien ci-après mène à une publicité virale créée par la compagnie Procter & Gamble à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver, à Sotchi.

Au moment où j’écris cet article, cette publicité a déjà été vue plus de 10 millions de fois sur YouTube. De plus, la publicité a été mentionnée ou rediffusée gratuitement sur plusieurs médias : télévision, radio, blogues, etc. Un grand succès à un coût minime pour Procter & Gamble!

Voici la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=57e4t-fhXDs

Michel Gagné

6 réflexions au sujet de « Publicité virale de Procter & Gamble – janvier 2014 »

  1. Michel ton message est tellement d’actualité et en voici une autre preuve.
    Plutôt cocasse !
    Quand le journaliste de la BBC Steve Rosenberg est allé à la toilette du centre de ski de fond et de biathlon des Jeux olympiques de Sotchi, il a trouvé deux toilettes mais seulement une cabine.

    La photo qu’il a diffusée sur Twitter est instantanément devenu la risée des réseaux sociaux. De la publicité pour Sotchi. Ils sont spéciaux ces Russes.
    http://www.lapresse.ca/sports/sotchi-2014/201401/22/01-4731306-une-photo-de-toilettes-jumelles-a-sotchi-devient-virale.php

  2. Surtout si ces publicités virales sont intéressantes et qu’ils nous apportent quelque chose d’intéressant à voir.

  3. Merci Michel,

    Je dois admettre que je ne connaissais pas ce genre de publicité et que je l’apprécie beaucoup!! En voyant le mot viral dans le texte, je pensais que c’était négatif style virus….mais non…..ton simplement créatif à mon avis!

    1. Effectivement, le mot « viral » fait souvent peur. Dans le contexte de la publicité virale, le mot « viral » n’indique pas que la publicité est dangereuse, mais que la publicité se propage de personne à personne (comme un virus) lorsqu’une personne en invite une autre à regarder le vidéo.

Les commentaires sont fermés.